L’équipe Phidoo

Phidoo.com se veut la première plateforme de services utile aux sportifs intensifs. Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui plus que jamais chacun a envie de vivre sa passion et ne souhaite pas y renoncer. C’est particulièrement vrai pour les sportifs. Nombre d’entre nous sont en effet confrontés à la nécessité de choisir entre une carrière sportive risquée et la relative assurance que procurent des études classiques.

Dans l’équipe Phidoo, chacun a notre manière, nous entretenons une relation passionnelle au sport.

Zaïd, Gérard, Pierre, Patrick (Partenaire Développement), Julien (Partenaire Journaliste), Céline

Zaïd, Gérard, Pierre, Patrick (Partenaire Développement Web), Julien (Partenaire Journaliste), Céline, Jean-Pierre (tient l’appareil)

ZAID

« Mon premier souvenir sportif remonte aux Jeux Olympiques de Mexico en 1968. Cette année là, toute la France avait découvert Colette Besson, championne du 400m alors que personne ne l’attendait. Portée aux nues, récompensées par le Président de la République, elle est devenue, à cette occasion, la coqueluche des Français. Mais j’ai toujours été frappé de la rapidité avec laquelle les champions adulés tombaient dans l’oubli et la difficulté qu’ils rencontraient pour se reconvertir. C’est sans doute ce qui m’a poussé à faire des études plutôt que de prendre le risque d’une carrière de gardien de but ! En imaginant phidoo.com, nous avons voulu aider ceux qui veulent tenter une carrière sportive. »

JEAN-PIERRE

« Tout petit déjà je scrutais les bateaux qui naviguaient en rade de Brest, et au fond de moi-même je me disais : « Quelle chance ils ont ! » Un jour, j’ai pris la mer pour un cours de voile. Depuis, chaque sortie était accompagnée d’une joie intense. Au-delà de mes propres expériences, s’il m’est arrivé de côtoyer le gratin des régatiers, j’ai toujours suivi les exploits des navigateurs chevronnés dans les grandes courses ou défis autour du globe. Quel bonheur de vivre sa passion ! Mais comment y arriver ? Ces grands navigateurs ont tous pris des risques humains, technologiques, et financiers. En aval, les amateurs profitent de leurs avancées technologiques. Phidoo, c’est l’occasion de construire un écosystème où le partage des expériences sportives de haut niveau profite aux professionnels, aux amateurs éclairés et aux passionnés de sport au sens large. »

PIERRE

« Joueur de Hockey sur Glace à Brest pendant mon parcours scolaire,  j’ai du arrêter mes entrainements en terminale, à la suite d’une entrée en internat. Malgré les demandes du directeur du Club auprès de mon école, il m’a été impossible de bénéficier d’une dérogation pour m’entrainer en semaine. Cette année là, les seuls entrainements possibles étaient le samedi soir, quand il n’y avait pas match. Autant dire que mon niveau n’a pas pu progresser durant cette période… Pour développer la pratique sportive en France, il faudrait plus de passerelles entre la pratique en club et le projet pédagogique porté par l’école. Pourquoi ne pas intégrer la pratique en club dans les enseignements d’EPS  optionnels ? »

GERARD

« Le Sport a été le fil conducteur de ma trajectoire : il m’a permis de grandir et d’atteindre mon niveau maximum. Avec le volley-ball (Nationale 1, Joueur puis entraineur), l’athlétisme puis l’EPS , j’ai pu découvrir la force d’un groupe et l’énergie de remise en cause personnelle et collective permettant de se dépasser. Aujourd’hui coach professionnel et enseignant, je m’investis auprès des des sportifs et des dirigeants d’entreprises pour qu’ils dépassent leurs difficultés et mobilisent leur potentiel vers la réussite . Phidoo est là pour ça : accompagner les sportifs de haut niveau dans leur réussite. »

CELINE

« Plus qu’une pratique, c’est pour moi une philosophie. Depuis toute petite, j’ai pratiqué mes sports avec envie, volonté, abnégation, et avec une certaine réussite: ceinture marron de judo, classement au tennis, et puis le basket. Une vraie passion. Un bon niveau (régional), des sélections en équipe départementale, mais aussi la joie d’entraîner des jeunes, et d’arbitrer aussi. Ce sport m’a tout donné: des amies, que j’ai encore aujourd’hui, le sens du collectif, le sens du dépassement de soi (malgré mon 1m64, j’attrapais pas mal de rebonds…), le goût du management (j’étais meneuse de jeu, et capitaine). Et mon mari aussi, rencontré sur un parquet. Seul regret: j’aurais adoré pratiquer le foot en club. Mais à l’époque, ce sport n’était pas suffisamment féminisé, et je n’ai pas osé franchir le pas. A à 35 ans, il n’est peut-être pas trop tard… Phidoo, c’est aussi casser les stéréotypes et mettre en avant le sport féminin, qui mérite autant d’attention et d’investissements que son homologue masculin. »

Vous le voyez : phidoo.com c’est une équipe de sportifs passionnés, qui chacun à leur manière comprennent les sportifs dans leur diversité et souhaitent leur apporter des solutions. Visibilité de votre CV sportif, conseil en gestion de carrière, offres d’emploi, bourses d’annonces, notre offre est destinée à vous faciliter la vie, avec une réelle proximité et un sens aigu de l’éthique sportive. Nous espérons que vous y trouverez votre bonheur.

Retrouvons nous sur « Phidoo.com, place aux sportifs ».